215€ d’aide au loyer à Bruxelles !

🔴 Mesures sociales covid-19 en matière de logement en RBC 🔴

Les mesures imposées par le Conseil national de la Santé (CNS) dans le cadre de la crise du covid-19 engendrent une multitude de situations difficiles qui fragilisent grand nombre de citoyens, touchés principalement par une perte de revenus. 

Voici un aperçu de mesures sociales mises en place par la secrétaire d’Etat au Logement Nawal Ben Hamou en région de Bruxelles-Capitale :

✅Prolongation du moratoire contre les expulsions domiciliaires jusqu’au 3 mai prochain. Le principe est toujours le même : les locataires bruxellois ne pourront être expulsés de leur logements et ce, même si le propriétaire peut se prévaloir d’une décision du juge de paix.

✅Octroi d’une prime unique de 214,68 euros par ménage pour les locataires dans le secteur privé dont la crise du covid-19 a entraîné une baisse ou une perte totale de revenus entre le 16 mars 2020 et le 3 mai 2020 en raison, par exemple, d’un chômage temporaire partiel ou complet pendant au moins 15 jours ouvrables. Les conditions d’octroi de cette prime ont été simplifiées au maximum afin d’en permettre un octroi semi-automatique. 

✅ Mise en place d’une procédure accélérée de révision de loyer dans les logements sociaux pour les locataires ayant subi une baisse ou de perte de revenus. Mais aussi le renforcement des facilités de paiement dans les logements publics et des interventions pour les emprunteurs du Fonds du Logement qui ne sont plus en mesure de payer leur crédit. 

✅ Assouplissement des délais de préavis de manière exceptionnelle et temporaire. Pour les baux d’habitation : une suspension de la période de préavis prenant effet le 16 mars et pendant toute la durée des mesures de maintien au domicile. 

✅ Pour les baux étudiants et les baux de courte durée liés à un logement étudiant : une réduction du délais de préavis à un mois. Dans ce cas, le locataire reste évidemment redevable du loyer durant cette période de préavis réduite.